Gabon: 153 prisonniers libérés après avoir été «oubliés» dans leur cellule

Au Gabon, un jour heureux commence ce mercredi 14 août pour 153 désormais anciens détenus de la prison centrale de Libreville. En effet, les syndicats des magistrats et des ONG ont multiplié ces dernier temps la pression contre le gouvernement à propos du surpeuplement des prisons gabonaises. En cause, beaucoup de détenus sont oubliés dans les cellul...
Continue la lecture sur Rfi